My gay trip

mygaytrip.com consacre un article aux funambules sur leur site d’actu gay. Merci à l’équipe pour leur soutien et leur relai précieux…

L’article disponible sur le site de mygaytrip.com

Regard en coulisse

Le Jeudi 20 février 2014 à 9 h 52 min | Par | Rubrique : En bref

C’est au lendemain d’une tempête que le projet des Funambules est né dans l’esprit et le cœur de Stéphane Corbin. Une bourrasque qui a soufflé sur la France en 2013 : « Quand les débats sur le mariage pour tous ont eu lieu, j’ai été, comme beaucoup, très choqué par la violence et la haine des propos entendus. Beaucoup ont eu mal. J’ai alors eu envie de réagir artistiquement». Pour répondre aux cris, Stéphane a alors choisi de donner de la voix, la sienne et celle de près d’une centaine de chanteurs dans un double-album : Les Funambules.

Il raconte en textes et en chansons, l’amour homosexuel. « C’est un peu comme un documentaire musical, une série d’histoires ordinaires, de gens tout aussi ordinaires, qui marchent sur le fil de leur existence ». Leur amour, leur destin, leurs joies et leurs peines, et ces petits clins d’œil où chacun se reconnaîtra. C’est la tendresse du quotidien, la mauvaise humeur du matin, les longs baisers sous les étoiles et les promesses d’un idéal.

À son appel, 200 artistes ont répondu présent. Immédiatement. Et bénévolement. Issus, pour l’immense majorité, du théâtre musical : Vincent Heden et Lola Ces (D.I.S.C.O.), David Alexis et Fabian Richard (Cabaret), Manon Taris et Yoni Amar (La Belle et la Bête), Jacques Verzier, Ariane Pirie, Christine Bonnard (Panique à bord), Denis D’Arcangelo et Jerome Pradon (Le cabaret des hommes perdus), Jean- Michel Vaubien, Gaëtan Borg et Alice Lyn (Avenue Q), Nelly Célerine et Anandha Seethanen (Le Roi Lion, Swinging Life), Alexandre Faitrouni et Valérie Zaccomer (Frankenstein Junior), Olivier Breitman et Arnaud Denissel (L’Hotel des Roches Noires), Vanessa Cailhol et David Sollazzo (Mamma Mia), Grégori Baquet (Colorature), Sebastien Castro (Le comique), Stephanie Caillol (Le porteur d’histoire), Franck Vincent et Leovanie Raud (Sister Act), Flannan Obé et Sinan Bertrand (La nuit d’Elliot Fall), Barbara Scaff, Jeremy Chapron , Émilie Minatchy, quelques guests comme Annie Cordy, Amanda Lear, Pierre Richard, Cécilia Cara, et une trentaine de choristes.

Le résultat ce sont 25 chansons, des titres pop-folks, des tubes rocks, et des ballades. Où des hommes aiment des hommes, des femmes aiment des femmes. Des chansons d’amour. Simples, légères, tristes, joyeuses, belles simplement, comme la vie. L’amour c’est comme être sur un fil. Respirez et faites le premier pas. C’est le plus difficile, après vous verrez, ça vient tout seul. Et vous n’aurez plus jamais peur du vide.

 

Parce que les Funambules aimeraient bien que quelqu’un leur tienne la main avant qu’ils ne se lancent, soutenez l’enregistrement et la diffusion de l’album en effectuant un don sur :http://www.proarti.fr/project/soutenir/255

Tous les bénéfices de l’album iront à des associations qui luttent contre l’homophobie.

funambulesY aller après avoir tant hésité. Et pourtant au moment de se lancer, ne pas se sentir rassuré, avoir peur du vide. Alors, respirer, ouvrir grands les yeux, regarder droit devant, faire le premier pas, en équilibre… Et doucement, avancer. C’est un peu cela avouer un amour homosexuel, encore aujourd’hui. Un instant particulier où tout peut parfois basculer. Mais l’amour doux et léger, permet de tenir sur le fil. Sauf… sauf lorsqu’un vent violent se lève, vous souffle en pleine face et que l’on craint de tomber…

Source : http://www.regardencoulisse.com/les-artistes-du-theatre-musical-jouent-les-funambules/

Une différence de taille !

Après les beaux propos hier d’une chanteuse de petite taille, il me semblait normal qu’une chanteuse de grande taille prenne la relève !

Quand Stéphane m’a contacté pour participer aux Funambles l’été dernier, j’ai dit oui tout de suite, tout simplement parce que cela me paraissait évident. Évident par rapport au sujet et évident par rapport à une réponse en musique.

Et puis évident, surtout en tant qu’anglaise en France.

Je trouve ça sidérant que pendant tout le fracas des manifestations à Paris, la même loi ait été votéen Angleterre. Sans bruit, sans turbulences, sans scandale. La société anglaise,telle qu’on la connait, s’est-elle écroulée depuis ce vote?? Euh…non. Ceux qui ont manifesté si bruyamment en France, si remplis de haine, feraient bien d’y penser.Ils feraient bien de penser également au petit garcon adopté par mon cousin et son partenaire il y a trois ans qui nage aujourd’hui dans le bonheur d’un foyerrempli d’amour et de bonnes valeurs humaines.

Ici en France, juste de l’autre côté de la Manche, les manifestants sont qui pour dire que les couples du même sexe ne peuvent pas bénéficier du même droit que mon cousin ?Le droit d’épouser l’être aimé et, pourquoi pas, d’adopter.

La haine divise.

Acceptance and respect of others is the only way.

Longue vie aux Funambules !

Sarah Tullamore says yes to the “funambules”

Voir le portrait sur Facebook

Homofolie

Je dédie ma participation à ce beau projet à tous les sujets atteints d’homophobie, c’est-à-dire littéralement de peur d’eux-mêmes. comme toutes les phobies (araignées, avion…) cette maladie de l’âme fabrique des souffrances psychiques peu enviables, de type delirium tremens…Sa sournoise particularité est de circuler incognito en faisant croire aux êtres qu’elle traverse qu’ils sont en pleine santé. Ils n’ont donc conscience de rien, ce qui réduit à néant leurs chances de guérison.Et les voilà regroupés en hordes familiales du dimanche, pleins d’invectives indigestes en guise de brunch.Malheureusement si ces pauvres gens sont heurtés par l’amour homosexuel, ils le sont sans doute également par une foule d’autres choses inoffensives. Et moi je leur souhaite de tout cœur une vie sans heurts superflus. Et de s’occuper de.. de leur.. De s’occuper quoi.

” Les araignées ne font de mal qu’aux mouches la mouche est dans le pré qui est à tout le monde”  (haïku funambule)
Emmanuelle Bougerol,
Auteur, chanteuse de petite taille pour les funambules

Voir le portrait sur Facebook

Beautiful Families

Stéphane m’a demandé, comme à d’autres, d’écrire un texte pour les Funambules. J’ai été honorée. Je cherchais justement un truc comme ça pour opérer une alchimie entre mon sentiment de révolte et de colère, et quelque chose de transformateur, de créatif… Je me suis mise à écrire dans les minutes qui ont suivi la réponse que je lui ai adressée. Comment transformer sa colère en valeur?Je pensais à une copine qui, quand elle va chercher sa fille à l’école, au lieu d’être considérée par la directrice comme sa deuxième mère, elle est traitée comme une simple baby-sitter. Uniquement parce qu’elle n’est pas celle qui l’a portée: “Vous direz à la maman de “X” que…” Je pensais aussi à la magnifique famille que j’avais vu à New York- une princesse portée par ses deux papas, fière comme une reine, choyée, protégée, heureuse. Je pensais aussi à une autre beautiful family de deux mamans aux Etats-Unis… ces gosses épanouis qui ont la chance de vivre dans un endroit où on ne les regarde pas de travers. Je pensais surtout à l’envie- moi qui suis maman- d’élever un enfant, de partager sa vie, de tout donner pour lui. Et à tous ces enfants qui rêvent d’être aimés comme ça. Au nom de qui et de quoi cherche-t-on à entraver cela?
Barbara Scaff,
Auteur, chanteuse et alchimiste pour les Funambules
Rien ne se perd tout se transforme… en amour.

Voir ce portrait sur Facebook

Psychologies Magazine

Portrait de Stéphane Corbin dans le magazine Psychologies Magazine en février 2014 : comment sont nés les Funambules…

 

psychologies-magazine-fev-2014-2


psychologies-magazine-fev-2014-1

Naître dans un chou-fleur ou dans une prose

Naît-on dans un chou ou dans une fleur ?
Charlotte née Filou cœur de chou fleur, je joins mon âme d’enfant aux libres funambules.Je cherche le fil d’horizon de l’océan sauvage sur lequel nous pourrions marcher ensemble les uns avec d’autres. À l’air.Si vous voyez rouge, préférez le vin à la viande.

Vivons, soyons des lions !

Charlotte Filou
Fruit de la nature pour les Funambules

Retrouvez Charlotte Filou sur le web : www.charlottefilou.book.fr
Création Printemps 2014 : http://www.amstramgram.ch/projects/soleil/

Voir ce portrait sur Facebook