Homofolie

Je dédie ma participation à ce beau projet à tous les sujets atteints d’homophobie, c’est-à-dire littéralement de peur d’eux-mêmes. comme toutes les phobies (araignées, avion…) cette maladie de l’âme fabrique des souffrances psychiques peu enviables, de type delirium tremens…Sa sournoise particularité est de circuler incognito en faisant croire aux êtres qu’elle traverse qu’ils sont en pleine santé. Ils n’ont donc conscience de rien, ce qui réduit à néant leurs chances de guérison.Et les voilà regroupés en hordes familiales du dimanche, pleins d’invectives indigestes en guise de brunch.Malheureusement si ces pauvres gens sont heurtés par l’amour homosexuel, ils le sont sans doute également par une foule d’autres choses inoffensives. Et moi je leur souhaite de tout cœur une vie sans heurts superflus. Et de s’occuper de.. de leur.. De s’occuper quoi.

” Les araignées ne font de mal qu’aux mouches la mouche est dans le pré qui est à tout le monde”  (haïku funambule)
Emmanuelle Bougerol,
Auteur, chanteuse de petite taille pour les funambules

Voir le portrait sur Facebook